L'encyclopédie du jeu vidéo dont VOUS êtes le héros ! bookmark  
me connecter / m'inscrire
retour à l'accueil liste des jeux liste des consoles liste des constructeurs liste des éditeurs liste des développeurs collections des membres Gamepedia sur Dailymotion le forum Gamepedia
retour à l'accueil
Support
Editeur
Développeur
Genre
Année



Dead Space 2 - Xbox 360

Modifier cette fiche
Jaquette du jeu
Jaquette du jeu

Existe également sur
Voir la fiche du jeu sur Playstation 3
Voir la fiche du jeu sur PC DVD ROM
Note moyenne : Note moyenne des internautes 7/10 (5 votes)
Nom(s): Dead Space 2 [eu]
Dead Space 2 [us]
Origine: Usa
Date sortie: 25/01/2011
Console: Xbox 360
Développeur: Visceral Games
éditeur: Electronic Arts
Genre: Aventure / RPG » Survival horror
Joueurs: 1 joueur

» Connectez-vous pour ajouter des infos ou modifier cette fiche !

L'ingénieur Isaac Clarke n'est pas encore prêt de raccrocher puisqu'il est de retour pour un nouveau bain de sang (en ayant aussi retrouvé la parole par la même occasion), mode multijoueur inclus.

Se réveillant d'un coma sur une immense ville spatiale connue sous le nom de "La Méduse" (construite sur un des fragments de ce qui reste de Titan, un des satellites de Saturn), Isaac se retrouve de nouveau confronté à ses anciens compagnons de jeux, les Necromorphs. Luttant contre la folie généré par le Monolithe, traqué par le gouvernement + la vision de sa fiancée morte (il est dôté d'un moral assez costaud dites donc), Isaac fera tout pour sauver sa peau et repousser cet assaut plus que massif envers sa personne.

- Au menu des réjouissances, vous pourrez (dans cette aventure) ravager l'Église d'Unitologie (ils l'ont bien mérité), parcourir les panneaux solaires dans le vide spatial et infiltrer les installations de la CEC, ceci afin de survivre à n'importe quel prix... enfin presque, grâce aux nombreux features dont vous serez dôté :
Le Javelot (le fait d'empaler vos ennemis et d'utiliser la stase au même moment, un régal),
La Télékinésie Améliorée (pour transformer des objets en armes mortelles),
Des mines à enfoncer dans les entrailles de ces restants d'humains,
Et enfin la possibilité de détruire des pans de structures pour aspirer tous vos poursuivants dans le vide (utile).

Ce qui fait qu'avec cet arsenal plutôt conséquent, vous aidant à démembrer tous ces vilains qui voudront lui faire de gros câlins, Isaac n'en a pas fini avec cette sombre terreur spatiale, occulte à souhait.
Fiche créée par Summonight, mise à jour le 27/01/13 par Osmose.
Consultée 892 fois.
rechercher ce jeu sur Kelkoo.fr
rechercher ce jeu sur Amazon.fr
rechercher ce jeu sur Priceminister.com


Screenshot du jeuScreenshot du jeuScreenshot du jeuScreenshot du jeu
Screenshot du jeuScreenshot du jeuScreenshot du jeuScreenshot du jeu
Connectez-vous pour ajouter un screenshot de ce jeu !


Aucune brève actuellement disponible pour ce jeu
 


Aucun preview actuellement disponible pour ce jeu.



Note 7/10 Note 7/10 rédigé par Memory Card le 01/03/2012 
En 2008, EA ravissait les amateurs de jeux d’horreur avec la sortie de Dead Space, à l’époque, le titre avait profité d’une place quelque peu laissé vacante par des titres, qui commençaient à davantage ressembler à des jeux d’actions, qu’à des jeux d’horreurs. Toute la question était de savoir alors, comment la licence tournerait après ça.

SADV Cobra

Fenêtre sur Getas

 

Il parait que la première fois, c’est toujours mieux, et c’est un peu ce que j’ai ressenti avec cette suite. Pourtant, Dead Space 2 est clairement un excellent titre, et se situe dans le haut du panier des jeux d’horreur. Seulement, on aurait aimé que certains défauts soient gommés, et d’autres non rajoutés. Mais tout d’abord, un peu d’histoire. A la fin du premier volet, nous laissions Isaac dans sa navette de secours, après que l’ayons aidé à survivre à l’Ishimura et réglé son compte à "l’origine" de toutes ces horreurs. 3 années plus-tard, nous le retrouvons dans une station spatiale habité, au contraire de l’USG Ishimura qui ne comptait que son personnel de bord. Inévitablement, cela se traduit par plus d’action.

 

Pas d’inquiétudes cela dit, nous somme encore en présence d’un jeu fidèle à son genre, mais avec un nombre beaucoup plus important de victimes, les combats sont du coup plus présents. La jouabilité déjà bien calibré du premier épisode, n’a pas subit de gros changements, nous pouvons parmi ceux-ci, compter la disparition de la carte, ainsi que la recharge désormais automatique, mais progressive, de la Stase. Pour le reste, les habitués retrouveront vite leurs marques. Le volte-face est toujours absent, mais une simple pression sur le bouton de mise en joue suffisant à orienter Isaac, il suffit de simplement jouer de la caméra pour faire face à un danger. Et du danger, il y en aura! Malheureusement, les développeurs ont un peu abusé des effets de surprises, avec une horde d’ennemis venant de face, et toujours, un Nécromorphe qui surgira derrière. Une fois, deux fois, trois fois... A la longue, ça en devient vraiment exaspérant.

 

Vous vous demandez peut-être avec tout ça, si l’ambiance très froide et sombre du premier Dead Space est toujours là. La réponse est à la fois, oui et non. D’un côté, nous traverserons des zones de vies, bien éloignées des couloirs métalliques de l’Ishimura, et d’un autre, nous aurons aussi à traverser des zones déjà bien plus dans cet esprit. Indéniablement, l’ambiance n’est plus la même, mais les lieux gagnent aussi en diversité. L’atmosphère est également à la hauteur, de même que le graphisme, qui en dehors des cadavres à la physique toujours aussi bizarre, est une vraie réussite. Les enregistrements trouvés un peu partout font également avancer l’histoire générale, et on comprend que l’on se trouve avec un jeu bien au dessus du 1.5 dont on a pu entendre parler. Pour le reste, le titre suis un déroulement plutôt classique par rapport au premier volet, tout en ajoutant deux nouveaux éléments. 3 si l’on compte les phases sans gravité qui diffèrent dans la forme. Le premier est l’inutile passage dans les conduits, dont on comprend très vite qu’ils sont sans risques, et enfin l’aspect folie. Isaac subissant l’influence du "mal" qui règne dans la station, il subira de temps en temps des moments où sa raison faillira. Parfois ce sera simplement passif, et d’autres, il faudra jouer du bouton A pour ne pas mourir.

 

Vous aurez noté que je parlais de la disparition de la carte précédemment. Cette disparition n’est pas innocente, car le jeu est encore plus linéaire que dans l'opus précédent. C’est bien simple, on pourrait sans mal se dispenser des indications qui nous sont données, tant le chemin est en ligne droite. Du coup, le fameux fil d’Arianne implémenté dans Dead Space, qui pouvais aider qui le souhaitais, sert à présent, d’avantage à retrouver tout-de-suite sa direction, qu’à autre chose. C'est bien là, la seule utilité que je lui trouve tant le risque de se perdre est inexistant. Avec ça, alors que l’on savait à peu de chose près ce que l’on faisait dans Dead Space, on se retrouve parfois ici à résoudre une énigme sans vraiment comprendre ce que l’on fait. Ca donne une détestable impression d’avancer sans trop réfléchir. Notons aussi que des l’instant que où l'on se retrouve à buter (est-ce possible ?) trop longtemps (pas longtemps, je vous rassure) sur une énigme, le jeu se charge de vous donner la réponse. Dans Dead Space 3, sans doute aura-t-on un mode jeu automatique?

 

Pour finir, car je souhaite tout de même vous laisser découvrir un peu le jeu vous-même, il me faut vous parler du mode multijoueur de Dead Space 2. Un mode que je n’ai pas testé, car pas l’envie de cautionner, et de me priver de la possibilité de revendre mon jeu, si tant est que l’envie m’en prenait un jour. Pourquoi? Simple, un online pass est fourni avec la boite, un code bien-sûr à usage unique. Si vous ne l’avez pas, il vous sera proposé d’en acheter un. On appréciera. Le jeu se donnant même le luxe de nous agacer à nous le demander des le lancement, pour après ne plus le faire par la suite heureusement. Décidément, sans diaboliser cette génération de consoles, on aura vraiment eu droit à tout. Reconnaissons tout-de-même que nous n’achetons pas Dead Space 2 pour son multi, mais celui-ci avait l’air d’être assez sympa, et donc je l'aurais bien essayé. D’un côté, les humains tentant d'atteindre la sortie, et de l’autre les Nécromorphes. Tant pis comme dirait l’autre.







posté par Summonight le 27/12/2010





FirstView Dead Space 2 (360)
envoyé par bibi300

posté par Summonight le 22/12/2010




posté par Summonight le 02/11/2010




posté par Summonight le 02/11/2010




 
7 membres possèdent ce jeu :
[Memory Card] [Kuroneko7] [Lerty] [Odjob16] [Lastbuzz] [Draokin] [Osmose]




Aucun commentaire pour le moment.


Gamepedia™ est une encyclopédie du jeu vidéo. Cette encyclopédie interactive vous permet de consulter et de créer de nombreuses fiches sur vos jeux favoris, des tests, des soluces, etc... Gamepedia vous permet également de gérer votre collection de jeux vidéo en ligne grâce a son interface unique. Votre collection est accessible en permanence et visible de tous. Vous aussi, rejoignez notre équipe de passionnés et contribuez à la sauvegarde de notre patrimoine vidéoludique :)



Google Rechercher sur gamepedia :


Referencement - Valid HTML 4.01 Transitional
Copyright © 2007, Le Kiff - Tous droits réservés. Cliquez ici pour nous contacter Nous contacter
Mentions légales - Déclaré à la CNIL sous le numéro 1205286