L'encyclopédie du jeu vidéo dont VOUS êtes le héros ! bookmark  
me connecter / m'inscrire
retour à l'accueil liste des jeux liste des consoles liste des constructeurs liste des éditeurs liste des développeurs collections des membres Gamepedia sur Dailymotion le forum Gamepedia
retour à l'accueil
Support
Editeur
Développeur
Genre
Année



Contrast - Playstation 3

Modifier cette fiche
Jaquette du jeu

Existe également sur
Voir la fiche du jeu sur Playstation 4
Voir la fiche du jeu sur PC DVD ROM
Voir la fiche du jeu sur Xbox 360
PC (dématérialisé)

Voir la fiche du jeu sur Xbox One
Note moyenne : Note moyenne des internautes 6/10 (2 votes)
Nom(s): Contrast [eu]
Contrast [us]
Origine: Usa
Date sortie: 19/11/2013
Console: Playstation 3
Développeur: Compulsion Games
éditeur: Focus Home Interactive
Genre: Action » Plate-forme 3D
Joueurs: 1 joueur

» Connectez-vous pour ajouter des infos ou modifier cette fiche !

Didi, une petite fille espiègle, délaissée par sa mère Kat (chanteuse dans un cabaret) et Johnny (père le plus souvent absent), sera aidé de son amie imaginaire Dawn. Ensemble, elles feront face à un nombre conséquent de puzzles et autres situations un brin délicates afin de ravir le Joueur qui sommeille en nous, tout ça grâce à un univers unique, emprunté aux films de l'entre-deux guerre (1920) avec une touche de fantastique en prime.

►PEGI 12
►Taille: 858 Mo
►Prix: 14,99€
Fiche créée par Summonight, mise à jour le 19/04/14 par Nekogeo.
Consultée 879 fois.
rechercher ce jeu sur Kelkoo.fr
rechercher ce jeu sur Amazon.fr
rechercher ce jeu sur Priceminister.com


Connectez-vous pour ajouter un screenshot de ce jeu !


Aucune brève actuellement disponible pour ce jeu
 


Aucun preview actuellement disponible pour ce jeu.



Note 6/10 Note 6/10 rédigé par Summonight le 28/11/2013 
Amère déception que ce Contrast, tel est ce que je ne peux dissimuler lorsque je suis enfin venu à bout de ce jeu.

Vous jouerez Dawn, l'amie imaginaire de Dorothy "Didi" Melenkaya, une petite fille espiègle qui souhaite ardemment revoir son père, en vadrouille depuis des semaines. Sa mère, Kat Malenkaya, étant chanteuse de cabaret, on aura à coeur d'aller à son lieu de travail pour le tout premier niveau (la petite allée le précédant étant considéré comme le tutoriel). J'ai été, de prime abord, charmé par l'atmosphère que dégage l'oeuvre de Compulsion Games (jeune studio québécois), mélange harmonieux entre l'ambiance surannée issu de l'entre-deux-guerre et de quelques éléments plus fantastiques.

Durant l'intégralité de l'aventure, Didi sera la seule humaine visible, les autres protagonistes n'étant que des ombres qui feront soi avancer le scénario (qui, au demeurant, n'est parfois pas rose bonbon, je tenais à vous prévenir), soit nous aider à atteindre des plateformes élevées lorsque vous passerez en mode 2D (cela m'a rappelé A Shadow's Tale sur Wii, pour ceux qui connaissent).

On se familiarisera ainsi avec le gameplay qui est un savant mélange entre plateforme 3D (classique), plateforme 2D lorsque Dawn passe en mode ombre, et un puzzle-game grâce à quelques énigmes disséminées à travers les 3 actes que compte ce contrast... oui, vous avez bien lu, 3 actes, ce qui vous demandera minimum trois heures de votre temps, ou bien cinq heures au grand maximum si vous désirez découvrir tous les secrets que ce titre regorge (luminaires, archives).

À ce propos, il n'est pas utile de ramasser tous les luminaires, sauf si vous désirez obtenir un des multiples trophées en bronze de ce titre (il n'y en a aucun en argent ou or à remporter). Les archives, quant à elles, vous permettront de connaître quelques détails sur la situation actuelle de la famille Melenkaya, et en toute fin sur le passé de Dawn.

Ce qui m'a déçu dans ce titre, c'est la maniabilité plutôt rigide de Dawn (sauf durant les phases en 2D), ainsi que les nombreux bugs qui émaillent ce titre. Je pense en particulier à celui au tout début du Bateau des Pirates, là où on doit déplacer une imposante caisse. Je croyais au départ qu'il fallait la déposer près de la source de lumière principale afin de s'en servir pour grimper par la suite en mode ombre de l'autre côté... quelle erreur ai-je fait là car, systématiquement, la caisse "lévitait" toute seule (la passerelle où je la posais était en pente), mais de plus l'héroine se téléportait dedans, les bras écartés comme une crucifiée. La même chose survient près de la plage, entre 2 planches de surf si on a le malheur de se glisser entre elles. Comme il m'était impossible d'en sortir, j'étais obligé de reprendre au checkpoint. À certains endroits, je fus même surpris de voir Dawn convulser alors que je m'approchais d'un mur parfaitement anodin, ce qui n'est pas normal lorsqu'une version finalisée est mis en vente. Une césure est dès lors apparu entre moi et ce jeu.

Au fait, après avoir attrappé de nos frêles bras cette caisse, il faut lire le message qui s'affiche au milieu de l'écran qui nous invite à passer en mode ombre tout en portant ladite caisse... le même procédé survient au phare, où il faut utiliser des balises et resserrer leur rayon lumineux tout en ayant, au préalable, installé une caisse dedans (mode 2D), sans quoi vous vous retrouverez bloqué par la suite.

Techniquement, je ne m'attendais pas à des monts et merveilles, et ce jeu s'en sort bien malgré quelques carences, tout comme un doublage trop académique, manquant de réel impact émotionnel. Quant aux puzzles qui vous seront proposés, ils ne sont pas en surnombre, judicieusement placés, pas trop long ni trop complexe, de quoi ravir le plus grand nombre. Ce que j'ai trouvé dommage, c'est qu'à un moment de l'histoire, on participera à l'élaboration d'un conte de fées. Durant ce laps de temps, on se croirait presque dans un Limbo... malheureusement, on y a droit qu'une seule fois. C'est bien trop court à mon goût, j'aurais aimé en avoir d'autres durant cette courte aventure.

Malgré le fait qu'on s'attache rapidement à l'univers mis en place, je ne peux m'empêcher de penser qu'il y manquait du contenu, un manque de finition (bugs) ainsi qu'une idée de départ très attrayante (mode 2D en étant une ombre) mais pas assez exploitée au final. Je ne le conseillerai pas au prix fort (tout comme le jeu Rain) mais reste à faire car ce qu'il nous offre est agréable à voir, proposant autre chose que les sempiternels First / Third Person Shooter et les nombreux jeux de caisse qui abondent sur ces plateformes.






posté par Summonight le 24/11/2013




 



Aucun commentaire pour le moment.


Gamepedia™ est une encyclopédie du jeu vidéo. Cette encyclopédie interactive vous permet de consulter et de créer de nombreuses fiches sur vos jeux favoris, des tests, des soluces, etc... Gamepedia vous permet également de gérer votre collection de jeux vidéo en ligne grâce a son interface unique. Votre collection est accessible en permanence et visible de tous. Vous aussi, rejoignez notre équipe de passionnés et contribuez à la sauvegarde de notre patrimoine vidéoludique :)



Google Rechercher sur gamepedia :


Referencement - Valid HTML 4.01 Transitional
Copyright © 2007, Le Kiff - Tous droits réservés. Cliquez ici pour nous contacter Nous contacter
Mentions légales - Déclaré à la CNIL sous le numéro 1205286